La différence entre l'envoûtement et la possession

 

Première conclusion : les rituels ne sont opérationnels que dans le cas où l’opérateur parvient à manipuler les puissances invisibles afin de réaliser son but. S’il n’y a pas usage de ces puissances ce sera une perte de temps.

Deuxièmement : les symptômes liés à un envoûtement sont presque les mêmes que les symptômes liés à une possession, dans les deux cas la victime souffre de ce qui suit :

01- Peur constante.

02- Du mal à dormir et se réveiller.

03- Angoisse sans cause et étourdissement continuel.

04- Peur de l’obscurité ou de la lumière.

05- Cauchemars.

06- Perte de mémoire.

07- Fragilité.

08- Dégoût constant.

09- Agressivité.

10- Besoin constant de solitude.

11- Peur constante des endroits religieux, des objets religieux et une agressivité quand elle écoute des récits de livres sacrés (Thora, Evangile, Coran).

12- Vomissements, vertiges et des maux d’estomac.

Les symptômes indiqués ci-dessus sont les mêmes que ce soit envoûtement ou possession ; la cause de cette ressemblance vient du fait qu’il y a toujours une entité qui applique le but de l’envoûtement. Dans le cas où notre malade est possédé il est tout à fait normal qu’elle souffre de ces symptômes puisque c’est toujours une entité qui agit négativement sur elle.

Deuxième conclusion : quand une entité agit sur un être humain que ce soit par envoûtement ou par possession, les symptômes indiqués commencent à surgir sur la victime et ils sont les mêmes peu importe le cas (possession ou envoûtement), car il y a une présence invisible qui se cache derrière cela. Les invisibles (à l’exception des anges) ont le pouvoir de posséder les êtres humains pour diverse causes et à l’ instant où l’entité commence son travail, le corps humain agit comme si il combattait un virus non accepté par le système immunitaire humain, voilà pourquoi le malade souffre de ces symptômes.   

Troisièmement : l’envoûtement demande un travail sérieux à réaliser par l’opérateur et qui peut durer de 3 à 7 jours de travail continuel, contrairement à l’envoûtement, la possession est quasi-instantanée puisque c’est une agression directe et délibérée d’un esprit qui a besoin ni d’encens, ni d’incantations, ni  de quoi-que-ce-soit pour faire le mal.

Troisième conclusion : l’envoûtement demande un travail occulte approprié, alors que la possession est délibérée. 

Précédent

 

 

Quatrièmement : lors des rituels de détections d’envoûtements, la victime va avoir les réactions suivantes :

01- Vomissement.

02- Malaise.

03-  Chagrin.

04-  Des maux d’estomac.

05- Perte de mémoire.

Tandis qu’un possédé va avoir les réactions suivantes :

01- Hurler.

02- Blasphémer.

03- Insulter.

04- Tomber par terre et perdre le contrôle sur soi-même.

05- Vous regarder fixement avec des yeux très noirs.

06- Prononcer des mots avec des langues antiques ou inconnues.

07- Rire fortement, cracher sur vous (excusez moi du terme) et frapper fortement.

08- Parler avec vous et vous révéler des secrets intimes.

Quatrième conclusion : un envoûté lors d’un rituel de détection n’est pas agressif bien au contraire, il est de plus en plus fragile et faible et n’a aucune réaction hostile sauf si le but de l’envoûtement est une possession, alors que le possédé réagit très hostilement à ce rituel et peut même arrivé à agresser physiquement l’opérateur.

Cinquièmement : l’eau bénite très utilisée dans les rituels d’exorcisme agit fortement sur les personnes possédées, cette pratique religieuse c’est-à-dire asperger le possédé par de l’eau bénite est d’actualité dans les trois religions célestes (Judaïsme, Christianisme et Islam) les démons spécialement réagissent très fortement à l’eau bénite, elle les brûle comme un feu ardent. Dans les cas d’envoûtements l’eau bénite n’a aucune influence sur l’envoûté sauf dans le cas où il a mangé une potion d’envoûtement, sa réaction ici sera un vomissement horrible.

Cinquième conclusion : l’eau bénite agit seulement sur les possédés ou sur les envoûtés par potion.

Voilà mes chers lecteurs et lectrices, la différence entre la possession et l’envoûtement, les deux fléaux du monde occulte, ces deux maladies néfastes sont mêmes de nos jours un débat qui fait coulé beaucoup d’encres, chaque spécialiste en cette matière à sa propre vision sur ce sujet ! Moi,  de mon coté j’ai donné un point de vu basé sur une longue période et plusieurs années de pratique, certainement, j’ai oublié quelques détails ou volontairement évité de les mentionnés pour ne pas trop élargir ce débat qui est un peu dur à comprendre dans sa totalité, mais avec le temps et avec plus de pratique vous aller découvrir d’autres secrets de ce monde perdu de nos jours.

 

 

Sommaire : Envoûtement