Le Roi Salomon : histoires et légendes

 

J’ai lu voilà plusieurs années, un ouvrage appelé : les clavicules de Salomon. A la première impression,  j’ai cru que cette personne (Salomon) était un ancien érudit des sciences occultes, mais j’ai compris par la suite qu’il s’agissait  de Salomon fils de David, prophète et roi de l’ancien royaume du peuple Hébreu. D’après cet  ouvrage, Salomon est considéré beaucoup plus comme un magicien, qu’un prophète. A mon jeune âge, j’ai commencé mon initiation par l’étude obligatoire du saint Coran (suivant la tradition soufie) de ma septième à ma douzièmes années, j’ai longuement étudié ce livre sacré et lors de mes études coraniques j’ai appris par cœur l’histoire de ce prophète hébreu et je peux vous dire que le saint Coran évoque Salomon fils de David dans plus de 11 chapitres, mais je  jamais le saint Coran n’a décrit Salomon en tant que magicien, bien au contraire, il dément tout cela et insiste sur le fait que Salomon était un saint prophète serviteur de Dieu. Après avoir lu les clavicules de Salomon, j’ai commencé une étude historique et religieuse pour déterminer s’il était vraiment magicien ou non, puisque d’après le saint Coran, il était prophète et était doté d’une sagesse immense depuis son très jeune âge.

Cette étude que nous allons entamer avec vous, va démontrer par la suite qu’il y a une grande confusion dans l’historique réel de cet homme pur et saint et qu’il n’a jamais pratiqué la magie puisque en ces temps reculés, la première religion  céleste (le judaïsme) était déjà en guerre contre les royaumes païens du Proche-Orient et il est impossible qu’un prophète tel que Salomon ait pu pratiquer une science tout-a-fait contradictoire avec sa religion.

D’après moi, le Salomon qui a écrit le livre ou grimoire intitulé les Clavicules est une autre personne, et il ne s’agit certainement pas de Salomon fils de David le roi Hébreu.

 

Salomon fils de David dans l’histoire ancienne : Salomon est le deuxième fils de David, le troisième roi de l’ancien royaume d’Israël et l’avant dernier roi de l’état juif unifié avant sa division en deux royaumes, le royaume d’Israël du nord et le royaume de Judée.  Sacrer roi en 970 avant Jésus-Christ, il régna de 970 à 930 A.J.C, il bâti le grand temple de Yahvé entre 960 et 953 avant Jésus-Christ (détruit en 70 de l’ère précédente par Titus). Sous son règne, l’ancien état d’Israël devint une grande puissance politique, militaire et économique. Le royaume hébreu recouvrait alors l'actuel Israël, une partie du Liban, de la Syrie, de la Jordanie et de l'Égypte.

 

Salomon dans la Bible : L’essentiel de son histoire est raconté dans le livre des rois ;  dans ce livre, il est classifié comme un homme sage et habile mais dans aucun livre de la Bible il n’est fait mention qu’il pratiquait la magie.

 

Salomon dans le Coran : le nom Arabe de Salomon est Soliman qui vient de la racine Salam (qui veut dire le salut ou la paix), d’après le chapitre 27 du saint Coran, Salomon était doté d’un pouvoir surnaturel : il commandait le vent, les démons, les animaux et les oiseaux. Il parlait  aussi des langues que l’être humain n’a jamais parlées avant lui.

 

Légende : une ancienne légende disait que Salomon détenait son pouvoir extraordinaire d’un anneau magique. Cet anneau est connu dans les légendes Arabes comme (l’Anneau de Soliman) ; d’après ces légendes, il lui suffisait de frotté son anneau pour que des miracles se réalisent.

Le dit anneau est d’après moi un mythe puisqu’il n’existe aucun texte religieux qui prouve son existence. Contrairement à cet anneau de Salomon, il y a plusieurs textes religieux juifs, chrétiens et musulmans qui ont tous évoqués et confirmés l’existence du Bâton de Moïse et l’arche d’alliance  et si Salomon était doté d’un anneau surnaturel tel que le Bâton de Moïse, il serait certainement évoqué dans les textes religieux mais ce n’est pas le cas, ce qui classifie cet anneau en tant que mythe. Toujours d’après mes recherches personnelles, plus on remonte le temps, plus les légendes et les mythes prennent une grande ampleur et il devient plus difficile de les distingués de la réalité.

Sommaire : Magie

 

 

Dans les anciens âges, la connaissance humaine était très limitée ; beaucoup de choses supérieures à la compréhension humaine étaient traitées. Dans le cadre de cette connaissance limitée, la mythologie grecque est pleines de créatures imaginaires que n’existent pas, tels que les cyclopes ou les dieux de l’Olympe. De plus Moïse est né vers le 13éme siècles avant Jésus-Christ alors que Salomon est né au 10éme siècles avant Jésus-Christ, ce qui nous donne 300 ans de différence d’âge et malgré que Moïse est né bien avant Salomon, l’ancien Testament évoque son fameux Bâton, mais le Livre des Rois qui a donné l’essentiel de l’historique de Salomon n’a évoqué aucun anneau magique ou de pouvoir, alors qu’une telle chose ne pouvait passer inaperçues.           

Le légendaire anneau ou sceau de Salomon dans la tradition occulte : il est à noter que dans le judaïsme, Salomon est considéré comme un initié ayant reçu la Connaissance (la connaissance dans la tradition juive est l’intelligence et la sagesse) de ce point là, le judaïsme dit vrai puisqu’effectivement il était sage et intelligent, mais cela ne dépasse pas ces deux points, c’est-à-dire effectivement Salomon était à la fois sage et intelligent mais n’a jamais été magicien. C’est uniquement dans la tradition byzantine que Salomon est traité de magicien (personne ne sait pourquoi !) il y a dans la littérature cabalistique et la littérature magique Arabe, un sceau souvent appelé SCEAU DE SALOMON, dans la tradition cabalistique ce sceau est l’étoile à cinq branches et quelques fois l’étoile à six branches plus connue comme étoile de David ou bouclier de David. Ce sceau peu importe son nom est mystérieux et possède un grand pouvoir sur les entités en générales ; dans la tradition occulte Arabe, ce sceau existe aussi mais sous une autre forme, au lieu d’une étoile à cinq ou six branches, il y a sept symboles que les Arabes considèrent comme étant gravé sur le fameux anneau de Salomon.

 

Bouclier de David

Sceau de Salomon

Sceau Arabe de Salomon

 

Les sept symboles Arabes qui représentent le sceau de Salomon sont utilisés dans 98% des écritures, des pentacles et ils sont mêmes gravés sur les anneaux de pouvoirs bien que les Arabes ne considèrent pas Salomon en tant que magicien, ils reconnaissent qu’il avait un grand pouvoir qui lui venait d’un anneau que l’archange Gabriel lui donna.

 

Conclusion : l’anneau magique de Salomon n’existe pas puisque j’ai déjà bien expliqué qu’il n’y a aucuns textes religieux, ni aucunes preuves matérielles qui prouvent le contraire de ce que je viens de dire, la magie comme je le dis toujours est une science de tradition ce qui en fait sa puissance et sa défaillance, c’est une connaissance qu’il faut toujours traiter avec beaucoup de méfiance pour arriver à distinguer le vrai du faux. Le légendaire anneau de Salomon n’est rien qu’une superstition qui n’a aucun fondement. Il est vrai que le Roi hébreu Salomon avait un pouvoir sur les entités, le vent, les animaux mais ce pouvoir divin ne venait pas d’un anneau, mais il venait directement de la grâce de Dieu.